LE SCULPTEUR DES VAUX-DU-LOIR

Publié le 9 Septembre 2018

Xavier Narbonne au burin et massette

 

« Modigliani soutenait que la sculpture était devenue très malade avec Rodin et son influence. Il y avait trop de modelage, trop de « gadoue ». Le seul moyen de sauver la sculpture disait-il, était de recommencer à tailler directement la pierre. »

 

Xavier Narbonne est sculpteur sur pierre. Il habite mon village niché au cœur de ces Vaux-du-Loir. Même s'il lui arrive de travailler le bois, il a plus d'aisance avec la pierre « parce ce que c'est plus rapide », dit-il.

Xavier se défend d'être un artiste mais à le regarder travailler, la frontière entre son art et l'artisanat n'est pas simple à établir.

 

Notre homme est plutôt du genre taiseux mais lorsque l'on prononce le mot de tailleur de pierres, son regard de sculpteur s'anime et le verbe se fait plus éloquent.

« Ce sont deux métiers différents, explique-t-il. Le tailleur exécute un travail géométrique. Il trace et façonne la pierre extraite de la carrière en blocs principalement destinés à la construction. C'est lui également qui fournit le matériau brut sur lequel travaillera le sculpteur dont la fonction relève de la pratique d'un art. Un bon tailleur ne sera pas forcément un sculpteur.

Il n'y a pas d'école pour la pierre. J'ai appris mon métier sur le tas, poursuit-il, d'abord comme tailleur puis pendant vingt cinq ans dans un atelier de sculpteur en Indre-et-Loire, accroché aux corniches des châteaux et même jusqu'au sommet des tours de la cathédrale de Tours. Sans doute avais-je des dispositions particulières ?

Je suis agréé Monuments Historiques et je travaille dans tous les endroits classés ou Bâtiments de France mais parallèlement je crée mes propres œuvres, résume-t-il. »

 

 

"La pierre porte toute l'histoire de l'humanité".

 

Xavier travaille en rythme en tournant l'outil à chaque coup pour éliminer juste ce qu'il faut de matière. Il taille la roche, il la respecte et ne la blesse pas car elle porte toute l'histoire de l'humanité.

 

Ses outils sont simples. Ils les a souvent fabriqués lui-même, à sa main.

Sous le burin, la gouge, la pointerolle ou le rifloir, à petits coups de massette, il lui faut savoir lutter avec le tuffeau pour faire ressurgir et retrouver le modèle qu'un autre sculpteur, plusieurs siècles auparavant, avait fait naître avec, sans doute, les mêmes joies et angoisses.

A chaque instant, il faut trouver la solution devant l'apparition d'un défaut, d'une tache. C'est en sculptant que l'on découvre l'esprit de la matière.

 

L'art de la sculpture sur pierre est un parcours initiatique perpétuel face à un matériau dont la connaissance ne s'apprend que lentement.

L’œil de Xavier perçoit le volume. Il sent la veine de la roche, connaît sa résistance. Il sculpte la forme et donne à la courbe l'harmonie souhaitée.

 

Entre ses mains et ses gestes mille fois répétés, subitement la pierre prend vie : feuillages, fleurs, croix, rosaces, chapiteaux... Sensualité de ses doigts qui frôlent la matière.

Le travail de Xavier s'inscrit dans celui de ces ancêtres anonymes, fabricants de trésors en dentelle de tuffeau.

Ses gestes, ses mouvements qui nous paraissent si simples et spontanés sont sans doute vieux de plusieurs siècles.

 

Dans son art comme dans d'autres tout est connaissance, travail, patience, observation et la forme qu'il fait surgir sous son burin a peut être mis des années à cheminer.

 

Xavier est un artiste et je suis heureux de l'avoir rencontré !

 

Sculptures de Xavier Narbonne pour la Chapelle Royale de Dreux

 

Sculptures de Xavier Narbonne pour la Chapelle Royale de Dreux
Sculptures de Xavier Narbonne pour la Chapelle Royale de Dreux
Sculptures de Xavier Narbonne pour la Chapelle Royale de Dreux
Sculptures de Xavier Narbonne pour la Chapelle Royale de Dreux
Sculptures de Xavier Narbonne pour la Chapelle Royale de Dreux
Sculptures de Xavier Narbonne pour la Chapelle Royale de Dreux
Sculptures de Xavier Narbonne pour la Chapelle Royale de Dreux

Sculptures de Xavier Narbonne pour la Chapelle Royale de Dreux

LE SCULPTEUR DES VAUX-DU-LOIR
LE SCULPTEUR DES VAUX-DU-LOIR
LE SCULPTEUR DES VAUX-DU-LOIR

Rédigé par Yves de Saint Jean

Publié dans #patrimoine

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Merci pour cet article très bien écrit qui illustre parfaitement quoi consiste mon travail.
A bientôt pour un éventuel reportage .
Xavier
Répondre
bonsoir
Merci
J'ai essayé de donner une belle idée du travail sans entrer dans les détails
Amicalement
Yves