DIMANCHE 29 SEPTEMBRE A MAYET

Publié le 23 Septembre 2019

croquis élégante

 

 

Yves de Saint Jean expose à Mayet

 

 

Yves de Saint Jean a répondu, comme l'an passé, à l'aimable invitation de la Mairie de Mayet pour la journée :

« Peintres en liberté ».

 

 

Dimanche 29 septembre 2019

 

Cette année les exposants sont installés dans

les porches de la rue Bouttevin-Boullay.

 

Yves sera au N°40  

dans le porche de M. Boudevin.

de 10 h à 17 h

 

 

 

 

Il y exposera une vingtaine d'Aquarelles et d'Aquastelles encadrées et de nombreuses aquarelles, dessins, croquis...non encadrées pour celles et ceux qui aiment l'encadrement.

On pourra fouiller !

 

Il dédicacera également les ouvrages de sa collection personnelle illustrés de ses aquarelles et dessins : « Le Grand Chambardement », « Les recettes de Marceline », « Coutumes et Traditions » etc...

 

 « Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats » écrivait Albert Schweitzer. J'ajoute la peinture, le jardinage et même la lecture.

Amoureux de patrimoine, de terroirs et de nature, j'ai recréé le jardin de Louis et Marceline, mes grands-parents : « le potager de Saint Jean ».

Je l'ai conçu comme une aquarelle. De la terre vierge aux légumes frais cueillis dans la rosée du matin au tableau né d'une page blanche humide. Il y a là une même aventure, de création, de hasard, les mêmes sensibilité et délicatesse.

 

J'aime les histoires, la vie simple des terroirs. J'écris et peins en écoutant Mozart, Haendel ou Vivaldi...Passionné de musique baroque j'apprécie les interprétations de Philippe Jaroussky, James Bowman, Gérard Lesnes ou Simone Kermès mais je ne déteste pas les musiques populaires, le rock tranquille de Mark Knolpher, JJ Cale ou Eric Clapton, le blues et le country d'Alan Jackson ou Emmylou Harris...

 

Mes ouvrages, mes aquarelles, le blog sont le reflet de mes rencontres, de mes coups de cœur et aussi de mes sautes d'humeur. Je les ai conçus comme une invitation à la découverte d'une ruralité un peu oubliée et maltraitée, parfois dénigrée mais riche de personnages authentiques, d'histoires, d'anecdotes et de vie simple.

 

« Un seul ton n'est qu'une couleur, deux tons c'est un accord, c'est la vie » disait Matisse.

 

 

Peut-être à dimanche ?

Amitiés 

Yves

 

Rédigé par Yves de Saint Jean

Publié dans #Agenda

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article